Problèmes de trachée chez le yorkshire

Le collapsus de la trachée est un problème assez fréquent chez le yorkshire-terrier comme chez les autres petits spécimens de chiens.

La trachée est composée de petits anneaux de cartilage et elle est contrôlée à l’entrée par le muscle dorsal trachéal, un petit élément qui a tendance à s’affaisser sur lui-même lorsque votre yorkie respire. L’affaissement bloque la circulation d’air pendant un petit moment et votre compagnon n’a pas d’autre choix que celui de s’étouffer.

Le problème est exacerbé par quelques éléments comme un effort physique soutenu, lorsque le chien tire sur son collier (qui resserre alors davantage le cou) ainsi que lors des temps trop chauds.

Les symptômes du collapsus de la trachée

  • Une toux fréquente. C’est sans conteste le premier symptôme qui se manifestera chez le yorkie.
  • Une respiration sifflante et plutôt difficile
  • L’intolérance à l’exercice physique
  • Dans certains cas plus graves, l’évanouissement peut survenir.

Les façons d’amenuiser les symptômes

La perte de poids : On dit qu’un surplus de graisse à l’entrée de la poitrine du yorkie est une des causes principale de l’affaissement du muscle dorsal trachéal. Évitez de suralimenter votre compagnon, surtout s’il présente des signes avant-coureurs de cette maladie!

Le harnais : Le collier pour chiens a tendance à provoquer la toux en appliquant une pression supplémentaire sur la trachée du petit chien. Le harnais contourne le problème.

La caresse : Lorsque votre yorkshire-terrier commence à faire une crise, cherchez à le calmer en lui caressant doucement le cou. Votre action apaisante évitera la réaction en chaîne que peut provoquer la panique.

Les renforçateurs : Consultez votre vétérinaire pour qu’il vous conseille un produit renforçateur pour les cartilages de sa trachée. La glucosamine ainsi que la chondroïtine sont des chondroprotecteurs qui peuvent réussir cette action.

Le traitement chirurgical : Dans les cas graves, il faudra penser à la chirurgie.